La décroissance soutenable qu’est-ce que c’est ?

 

En lisant l’expression « décroissance soutenable » tout de suite on se demande ce qui se cache derrière cette notion. Dans un monde en plein essor, comment peut-on parler de décroissance?  Il faut donc remettre les choses dans leur contexte. La décroissance durable, de manière ramassée, est un concept qui veut une répartition équitable et mesurée des ressources planétaire. Il est inconcevable qu’une minorité de la population mondiale consomme la majorité des ressources dont certaines sont non renouvelables pour la plupart. Telle est l’idéologie de la décroissance soutenable. L’alternative selon cette théorie serait de rééquilibrer la balance en  réduisant la consommation et la production de cette minorité, afin de les obliger à « décroître ».

En parlant ainsi on peut être emmené à croire que les notions de décroissance soutenable et développement durable sont quasiment les mêmes. Tel n’est pas le cas.

 

décroissance soutenable

 

Vers une économie plus saine

Il serait bien de revenir au préalable sur la différence fondamentale entre la décroissance soutenable et le développement durable.  La notion de développement durable met en exergue les aspects sociaux et environnementaux de la planète qui sont liés à des enjeux à long terme. Son idéologie majeure est un développement qui répond aux besoins de croissances actuelles sans pour autant compromettre celle des générations futures. C’est donc dans une logique de responsabilité que le développement durable s’inscrit.

Toutefois, qui dit développement dit nécessairement croissance, l’un ne va pas sans l’autre. Or, une croissance sans limites conduira inexorablement à un épuisement des ressources mondiales. Il faut donc s’inscrire dans une logique de diminution des besoins et des productions, donc une décroissance, pour laisser le temps aux ressources de se régénérer à leurs rythmes.

Concrètement, pour une croissance soutenable, il faut adopter les idées de modération du train de vie et la cessation d’une vie de surconsommation. Évidemment, ce sont surtout les pays dits développés qui sont fondamentalement concernés par ce concept. On peut difficilement envisager des pays ayant du mal à assouvir leurs besoins vitaux, baisser leur train de vie. L’idée est donc d’équilibrer les choses, en faisant en sorte de faire décroître les pays en plein essor, pour permettre aux pays pauvres de se mettre à niveau.  Ainsi la balance sera équilibrée, les ressources planétaires seront utilisées à parts égales et surtout, de manière rationnelle.

En définitive, la décroissance soutenable est un simple retour à l’assouvissement des besoins vitaux sans exagération.

November 13, 2015